Un coiffeur, une histoire

soin-cheveux-Alline
Share on Facebook
Share on Twitter
Share on pinterest

 C’est l’un des plus vieux métiers du monde et pourtant, il continue à se développer au fil des époques: le métier de coiffeur ne prend pas une ride!

Signe incontournable de jeunesse et de beauté, la chevelure a toujours été une préoccupation importante pour la gente féminine et pour la société en général. Une préoccupation qui, pour beaucoup, s’est transformée en passion. لعب على الانترنت

C’est le cas de Maria Lamarca, gérante d’un petit salon chaleureux du nom de Hair Style situé à Mons. Rencontre.

Maria a mis un pied dans la profession dès son plus jeune âge. Coupes, brushings, colorations, balayages, mises en plis,… Cela fait plus de 30 ans qu’elle voit défiler les clientes dans son salon et elle ne semble pas s’en lasser le moins du monde. “J’aime mon petit salon car il m’apporte énormément de satisfactions: je ne suis pas cantonnée à une seule activité, comme cela se voit dans certaines grandes chaînes, mes journées sont alors très variées”, confie Maria, “un autre avantage est que je connais exactement les goûts de mes clientes et leurs types de cheveux”.

Manier avec dextérité peigne, brosse et ciseaux est primordial mais pas seulement. Être à l’écoute des attentes et des envies du client, conseiller, afin de coiffer chacun en accord avec son image, voilà tout l’art du coiffeur. “Ce que j’aime dans mon métier, c’est d’avoir la capacité de transformer les gens, de révéler leur beauté, parfois de les rajeunir, mais avant tout de contribuer à leur bien-être”, raconte Maria.

Un métier en constante évolution

Le métier de coiffeur se renouvelle sans cesse. Il évolue au rythme des époques, des goûts et des tendances, de la science et des technologies. Les produits changent régulièrement et la mode influence les coupes et les styles. Et puis la matière première ne vient jamais à manquer: des cheveux, il y en aura toujours!

Cependant, Maria a remarqué que les évolutions de la société influencent l’état de santé et la beauté de nos cheveux. Elle cite notamment le cas de la chute de cheveux. “De tout temps et de tout âge, les gens perdent leurs cheveux. Mais ces dernières années, j’ai constaté une croissance des problèmes de chute de cheveux qui, selon moi, est liée au stress de plus en plus présent dans nos vies, à une mauvaise alimentation ou aux régimes non équilibrés qu’entreprennent beaucoup de jeunes filles”. اسرار لعبة الروليت

C’est également le rôle du coiffeur de porter une attention particulière au traitement et au soin approfondis du cheveu. لعب الطاولة On attend qu’il/elle nous conseille des produits et des soins capillaires adaptés à notre type de cheveux. Comme le rappelle Maria, “la coiffure ne se limite pas qu’à faire des brushings, des permanentes ou de jolies compositions, c’est avant tout apporter un réel soin au cheveu”.

C’est dans cette optique que Maria a choisi de travailler avec le complément alimentaire Alline Procap dans la lutte contre la chute de cheveux.

Après un mois, je voyais déjà de superbes résultats chez mes clientes qui prennent Alline Procap”, confie la coiffeuse, “Non seulement la chute de cheveux est freinée mais les cheveux sont plus brillants, plus volumineux avec une texture souple. C’est nettement plus agréable à coiffer pour moi”.

EIMG_0076-190x190t Maria de conclure : “A l’heure actuelle, c’est le produit le plus efficace sur le marché! D’une part parce que nourrir de l’intérieur (avec des gélules) permet d’obtenir de meilleurs résultats dans la durée et d’autre part, parce que la kératine pure régénère le cheveu en profondeur”.

Dans la lutte éffrénée contre la chute des cheveux, Alline Procap est devenu le fidèle allié de Maria… et de beaucoup de ses clientes 😉

Si vous voulez passer entre les mains expertes de Maria, elle vous accueillera volontiers dans son salon:
Hair Style
Avenue d’Hyon, 81
7000 Mons
Tél: 065/34.77.54