Comment le froid influe-t-il sur les cheveux ?

 Le froid est l’ennemi invisible des cheveux. En hiver, notre fibre capillaire se fragilise. Les cheveux sont plus cassants, plus secs et plus difficiles à coiffer. Découvrez ce phénomène et nos solutions pour garder des cheveux resplendissants même en hiver.

Vos cheveux subissent de nombreux changements dès les premiers coups de froid. Au même titre que le vent, le soleil ou la pollution, le froid représente une source d’agression externe pour la fibre capillaire. Les cheveux deviennent plats, le cuir chevelu est sec et endommagé, les mèches sont rebelles et les cheveux parfois crépus1.

Ce changement est en réalité un phénomène saisonnier totalement naturel. En hiver, les jours raccourcissent et le manque de lumière se fait ressentir. Et qui dit lumière, dit en général vitamine D. Lorsque le cheveu n’en a plus en suffisance, il ne parvient plus à maintenir et à respecter le cycle capillaire2.

A côté du froid naturel de l’hiver, le chauffage peut être également nocif pour les cheveux. Il provoque un air ambiant plus sec et amène à la  déshydratation de la peau. Les effets de ces deux changements continuels favorisent un déséquilibre du PH du cuir chevelu qui est responsable de l’apparition des pellicules et irritations3

Sans-titre-2

Nos solutions capillaires face à l'hiver

Mais rassurez-vous, nous avons des solutions pour vous venir en aide !

Même si nous ne pouvons pas arrêter les phénomènes naturels saisonniers, nous pouvons les anticiper. Un complément alimentaire comme Alline procap à base de kératine, de vitamines B, C, E, Bêta-carotène et de zinc, fer et cuivre peut vous aider à retrouver une belle chevelure4 même en hiver.

Deuxièmement, faites attention à votre alimentation ! En hiver, veillez à ne pas manger trop gras. Même si nous savons que les plats de l’hiver sont irrésistiblement bons, privilégiez les aliments riches en vitamines pour assurer un bon équilibre nutritif du cuir chevelu et la vitalité des cheveux5,6.

Et enfin, optez pour des produits vitalisant naturels, comme des huiles végétales par exemple. Elles aident les cheveux à se protéger naturellement des effets extérieurs.

N’hésitez pas à consulter nos autres articles pour en apprendre davantage sur votre chevelure !

¹https://www.jeanlouisdavid.us/article/true-false-the-effects-of-cold-weather-on-your-hair_a10995/1.
²Amor K, Rashid R, Mirmirani P. Does D matter? The role of vitamin D in hair disorders and hair follicle cycling. Dermatol Online J. 2010;(16(2)3).
³https://techiescientist.com/does-temperature-affect-ph/.
4Le zinc participe à la synthèse normale des protéines (comme la kératine) et au maintien des cheveux normaux.
5Finner AM. Nutrition and Hair: Deficiencies and Supplements. Hair Disord Curr Concepts Pathophysiol Diagn Manag. 2013;31(1):167-172. doi:10.1016/j.det.2012.08.015
6Goldberg LJ, Lenzy Y. Nutrition and hair. Nutr Skin Part I. 2010;28(4):412-419. doi:10.1016/j.clindermatol.2010.03.038