Les mythes sur les conséquences du froid sur les cheveux : Vrai/Faux ?

On le disait dans notre article précédent, le froid a une influence directe sur notre fibre capillaire. Mais devons-nous croire tout ce qu’on lit ? On démêle le vrai du faux pour vous apporter toutes les réponses à vos questions pour faire de votre crinière la plus belle de l’hiver !¹

L’hiver et le froid sont les ennemis des cheveux : Vrai et Faux !

Vrai, car le froid n’est pas tendre avec les cheveux . Il les soumet à des agressions comme les chocs thermiques, le manque d’humidité dans l’air et le manque de vitamine D.

Pourtant, dire que les cheveux sont plus sensibilisés uniquement à cette période est faux. L’été amène à une exposition prolongée au soleil ou à l’air marin. Ces deux facteurs assèchent et fragilisent tout autant votre chevelure qu’en hiver. Vous l’aurez compris, l’été peut également vite devenir votre pire ennemi capillaire si vos cheveux ne sont pas intensément nourris.

Les cheveux sont plus gras à cause du froid : Vrai

Vrai, car pendant la période hivernale, les cheveux paraissent nettement plus gras et le deviennent aussi plus rapidement. Ce phénomène s’explique par l’effet chaud/froid dus aux passages de l’intérieur à l’extérieur, et inversement. Mais ce n’est pas la seule explication. Porter un bonnet, une capuche ou encore un chapeau empêche vos racines de respirer, augmente la transpiration du cuir chevelu et stimule la production de sébum.

Utiliser un sèche-cheveux en hiver est déconseillé : Vrai et Faux

Brancher le sèche-cheveux après être passé sous la douche est presque un réflexe pour la plus grande majorité d’entre nous. La réalité est que la chaleur d’un appareil combinée au froid extérieur peut créer un choc thermique qui fragilise les cheveux et augmenter la casse. Passez plutôt au séchage à l’air libre ou pensez à diminuer la température pour réduire le risque de choc thermique.

Les cheveux peuvent geler lors de températures extrêmes : Vrai

Vrai, car en-dessous de 0°C, l’eau liquide devient solide. Si vous vous baladez à l’extérieur avec les cheveux non-couverts et mouillés, vos cheveux sont plus sujets à la casse et à d’autres dommages. En contact avec l’eau, le cheveu est plus poreux, ce qui le rend plus sensible aux agressions extérieures.

Mieux vaut laver ses cheveux tous les jours en hiver : Faux

Faux, car même si les cheveux sont mis à rude épreuve en hiver et que vous êtes alors tentée de faire un shampoing tous les jours, il vaut mieux éviter. En effet, cela risque de les fragiliser et d’abîmer vos longueurs inutilement.

¹https://www.jeanlouisdavid.us/article/true-false-the-effects-of-cold-weather-on-your-hair_a10995/1.